Comment nettoyer ma pressure tank ou comment faire un effet avalanche?

L’effet avalanche est une procédure simple qui sert principalement à nettoyer les accumulations des minéraux qui se sont déposés au fond du réservoir hydro-pneumatique (pressure tank). L’effet avalanche sert aussi à nettoyer les dépôts de minéraux dans le tuyau allant de la pompe submersible au réservoir hydro-pneumatique (pressure tank).

Si votre eau contient du fer ou d’autres minéraux qui se déposent avec le temps, il serait bon de faire l’effet avalanche, surtout avant de stériliser le puits. L’effet avalanche nettoiera la tuyauterie, laissant moins d’interférence à la stérilisation. Il est aussi conseillé de le faire avant de prendre vos échantillons d’eau pour une analyse. De cette façon, l’accumulation de fer et d’autres minéraux au fond de votre réservoir hydro-pneumatique (pressure tank) ne faussera pas les données de l’analyse.

Note :
Il est toujours préférable de faire l’effet avalanche à 2 ou 3 personnes selon la procédure choisie.

Il y a 3 façons d’évacuer l’eau vers une décharge ou un drain.

 

S’il y a un puits de drainage (sump pump), suivez la procédure suivante :

  1. Si vous avez des systèmes de traitement d’eau ou des filtres, mettez-les en position dérivation (bypass).
  2. Localisez, au bas de votre réservoir hydro-pneumatique (pressure tank), le tuyau en forme de T. Localisez ensuite sur ce T le robinet pour tuyau d’arrosage.
  3. Vissez un boyau d’arrosage sur ce robinet et apportez l’embout au puits de drainage (sump pump).
  4. Fermez la valve d’eau au-dessus du réservoir d’eau chaude.
  5. Éteignez le disjoncteur de la pompe du puits.
  6. Ouvrez un robinet d’eau froide et retournez au réservoir hydro-pneumatique (pressure tank).
  7. Ouvrez le robinet du boyau d’arrosage du réservoir hydro-pneumatique (pressure tank) et laissez couler l’eau dans le puits de drainage (sump pump) jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’eau.
  8. Fermez la valve d’eau principale de la maison. Cette valve est souvent située près du tuyau en forme de T au bas du réservoir de pression (pressure tank). De cette façon, vous éviterez le risque d’un dégât d’eau en cas de bris de la valve puisque vous aurez déjà vidé toute l’eau de la maison.
  9. Fermez le robinet du boyau d’arrosage.
  10. Allumez le disjoncteur de la pompe du puits et attendez que le réservoir hydro-pneumatique (pressure tank) se remplisse jusqu’à l’arrêt.
  11. Éteignez le disjoncteur à nouveau.
  12. Ouvrez le robinet du boyau d’arrosage jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’eau.
  13. Répétez les étapes 9, 10, 11 et 12 jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de dépôts. Pour bien voir les dépôts, mettez un contenant blanc d’environ 4 litres au bout du boyau d’arrosage. Assurez-vous que le boyau et le contenant restent au-dessus du puits de drainage (sump pump) pour que l’eau qui en déborde tombe dedans.
  14. Fermez le robinet du boyau d’arrosage.
  15. Ouvrez la valve d’eau principale de la maison et la valve du réservoir d’eau chaude.
  16. Allumez le disjoncteur de la pompe du puits.
  17. Fermez le robinet d’eau froide que vous avez ouvert à l’étape 5.
  18. Si vous avez des systèmes de traitement d’eau, mettez-les en position filtration (active).

S’il n’y a pas de puits de drainage (sump pump), suivez la procédure suivante : 

  1. Si vous avez des systèmes de traitement d’eau ou des filtres, mettez-les en position dérivation (bypass).
  2. Localisez, au bas de votre réservoir hydro-pneumatique (pressure tank), le tuyau en forme de T. Localisez ensuite sur ce T le robinet pour tuyau d’arrosage.
  3. Vissez un boyau d’arrosage sur ce robinet et sortez l’embout par la fenêtre la plus proche.
  4. Fermez la valve d’eau au-dessus du réservoir d’eau chaude.
  5. Éteignez le disjoncteur de la pompe du puits.
  6. Ouvrez un robinet d’eau froide et retournez au réservoir hydro-pneumatique (pressure tank).
  7. Ouvrez le robinet du boyau d’arrosage du réservoir hydro-pneumatique (pressure tank) et laissez couler l’eau dans le puits de drainage (sump pump) jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’eau.
  8. Fermez la valve d’eau principale de la maison. Cette valve est souvent située près du tuyau en forme de T au bas du réservoir hydro-pneumatique (pressure tank). De cette façon, vous éviterez le risque d’un dégât d’eau en cas de bris de la valve puisque vous aurez déjà vidé toute l’eau de la maison.
  9. Fermez le robinet du boyau d’arrosage.
  10. Allumez le disjoncteur de la pompe du puits et attendez que le réservoir hydro-pneumatique (pressure tank) se remplisse jusqu’à l’arrêt.
  11. Éteignez le disjoncteur à nouveau.
  12. Ouvrez le robinet du boyau d’arrosage jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’eau.
  13. Répétez les étapes 9, 10, 11 et 12 jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de dépôts. Pour bien voir les dépôts, mettez une chaudière blanche au bout du boyau d’arrosage.
  14. Fermez le robinet du boyau d’arrosage.
  15. Ouvrez la valve d’eau principale de la maison et la valve du réservoir d’eau chaude.
  16. Allumez le disjoncteur de la pompe du puits.
  17. Fermez le robinet d’eau froide que vous avez ouvert à l’étape 5.
  18. Si vous avez des systèmes de traitement d’eau, mettez-les en position filtration (active).

 

Procédure la plus simple, mais la plus salissante pour le bain :

  1. Si vous avez des systèmes de traitement d’eau ou des filtres, mettez-les en position dérivation (bypass).
  2. Fermez la valve d’eau au-dessus du réservoir d’eau chaude.
  3. Dévissez le tamis (screen) situé au bout du robinet de votre bain et ouvrez l’eau froide. Vous pouvez mettre le bouchon du bain pour mieux voir les dépôts.
  4. Éteignez le disjoncteur de la pompe du puits.
  5. Attendez qu’il n’y ait plus d’eau qui coule dans le bain.
  6. Fermez l’eau froide du bain.
  7. Allumez le disjoncteur de la pompe du puits et attendez que le réservoir hydro-pneumatique (pressure tank) se remplisse jusqu’à l’arrêt.
  8. Éteignez le disjoncteur à nouveau.
  9. Ouvrez le robinet d’eau froide du bain jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’eau.
  10. Répétez les étapes 6, 7, 8 et 9 jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de dépôts.
  11. Allumez le disjoncteur de la pompe du puits.
  12. Ouvrez la valve du réservoir d’eau chaude.
  13. Si vous avez des systèmes de traitement d’eau, mettez-les en position filtration (active).
  14. Fermez l’eau froide du bain.
  15. Lavez le bain.

Félicitations, vous venez d’effectuer un effet avalanche et votre réservoir hydro-pneumatique est maintenant plus propre. Selon la sévérité de la qualité de votre eau brute, il est bon de faire l’effet avalanche au moins une fois tous les deux ans, sinon plus fréquemment quand le taux de fer est de plus de 3 mg/l. (3,00).

Il est bon de faire un effet avalanche si, durant la nuit, une panne électrique survient pendant le nettoyage (régénération) de votre adoucisseur d’eau. La pression d’eau tombe alors à zéro et lorsque l’électricité revient, la pompe repart et les eaux colorées que vous avez vues durant l’effet avalanche vont dans le système de traitement d’eau, pouvant causer des problèmes d’eau colorée et une baisse de performance de l’appareil. En résumé, l’effet avalanche est un entretien préventif qu’il est bon d’effectuer tous les deux ans.

Si la maison s’approvisionne d’une eau de puits contenant des minéraux qui n’a pas été traitée adéquatement durant plusieurs années, ces minéraux peuvent s’accumuler dans les tuyaux horizontaux de la maison. Les robinets sont tous dotés d’un réducteur de débit empêchant le bon débit requis pour empêcher l’accumulation de dépôts dans les tuyaux. Il est donc recommandé de faire un rinçage rapide des tuyaux de la maison de façon périodique. Enlevez simplement les tamis au bout des robinets et, un par un, faites couler l’eau de chacun des robinets à fort débit afin de purger les tuyaux des dépôts. Faites couler l’eau jusqu’à ce qu’elle en ressorte propre. Procédez ainsi pour chacun des robinets de la maison jusqu’à ce que tous les robinets puissent couler à fort débit et que l’eau en ressorte propre.

Call Now Button
Share This